Rentabiliser les blogs grâce à des pages riches en contenu

Rentabiliser les blogs grâce à des pages riches en contenu

Incluez-vous les blogs dans votre plan d’entreprise ? Plus important encore, faites-vous en sorte que les blogs soient rentables pour vous ? L’utilisation de pages riches en contenu vous permettra d’être sur la bonne voie pour tirer un revenu supplémentaire de vos blogs. Mais il y a quatre facteurs que vous devez prendre en compte avant de vous lancer dans la collecte de contenu. Dans cet article, vous apprendrez exactement quels sont ces quatre éléments et comment vous pouvez vous assurer que vos méthodes de blogs vous rapportent le plus possible.

Saviez-vous que de nombreux spécialistes du marketing créent un revenu important grâce aux blogs en ligne ?

C’est un concept très simple, mais vous devez comprendre comment le faire bien. La meilleure façon de rentabiliser un blog est de mettre en place des pages riches en contenu. Cela permettra aux moteurs de recherche de trouver et d’indexer vos blogs plus rapidement et plus facilement. Voici quatre éléments essentiels à prendre en compte lors de la création de pages riches en contenu.

En réalité, il y a seulement quatre choses que vous devez garder à l’esprit lorsque vous vous souciez de la richesse du contenu : – Utilisez-vous un contenu unique ? – Les pages de votre blog sont-elles mises à jour automatiquement ? – Votre contenu est-il vraiment utile ? – Enfin, est-ce que vous monétisez ces pages ?

La première question à se poser est la suivante : “Utilisez-vous un contenu unique ? C’est un sujet de controverse et si vous envisagez de faire du blog une source principale de revenus, vous devez comprendre pourquoi. Un contenu unique signifie simplement un contenu qui n’est pas publié ailleurs sur Internet. La plupart des spécialistes du marketing croient fermement que les pages riches en contenu doivent utiliser un contenu unique pour obtenir un bon classement dans les moteurs de recherche. En effet, les moteurs de recherche peuvent avoir déjà indexé des pages avec ce même contenu et ne considéreront donc pas votre site comme réputé, car ils supposent que vous ne créez pas vos propres pages uniques.

Mais ce n’est pas si simple que ça.

Dans quelle mesure vos pages doivent-elles vraiment être uniques ? Après tout, il y a des similitudes dans beaucoup de contenus, simplement parce qu’ils peuvent porter sur le même sujet et utiliser sans doute les mêmes mots-clés et autres – c’est là que se trouve la zone grise. Si vous choisissez de publier un contenu qui n’est pas unique (comme les droits de marque privée ou le contenu DPP), vous pouvez quand même réussir si vous retravaillez la rédaction de manière à ce qu’elle semble plus unique. Toutefois, il est généralement admis que les contenus qui ne sont publiés nulle part ailleurs sur le net sont les plus efficaces. Vous pouvez créer votre propre contenu ou vous rendre sur elance.com ou guru.com pour engager un écrivain.

La question suivante, “Vos pages s’actualisent-elles d’elles-mêmes ? est en quelque sorte sur le même sujet. Il ne fait aucun doute qu’un contenu non unique est mieux que pas de contenu du tout. C’est pourquoi de nombreux blogueurs choisissent de paramétrer leurs pages pour qu’elles se mettent à jour automatiquement à l’aide de flux RSS. RSS est l’abréviation de “Really Simple Syndication” (syndication très simple) et peut être utilisé pour mettre à jour votre blog avec des articles qui ont déjà été publiés sur d’autres blogs sur Internet. Il est probablement plus avantageux d’avoir des pages de blog qui se mettent à jour automatiquement, ce qui vous permet de publier fréquemment des articles, que de vous soucier de créer vos propres pages uniques et de les mettre à jour très rarement. Les mises à jour fréquentes sont très importantes et permettent de maintenir l’intérêt des moteurs de recherche pour votre blog.

Vous devez également vous demander si votre contenu est réellement utile, ce qui se traduit par “Vous postez des déchets pour donner l’impression d’avoir un blog actif”. C’est important pour deux grandes raisons. La première est qu’un contenu inutile n’encourage pas vos visiteurs à revenir sur votre site. Une fois que vous aurez fait du blogage votre métier pendant un certain temps, vous verrez que les visiteurs récurrents sont très importants.

La deuxième raison est que les moteurs de recherche sont très intelligents.

Ils finiront par reconnaître (malgré vos plus grands efforts) que votre blog n’a pas beaucoup de valeur et votre classement sera probablement abaissé si vous vous contentez d’utiliser des billets aléatoires. Les pages riches en contenu doivent utiliser un contenu intéressant et informatif. Profitez de chaque occasion que vous avez d’apprendre quelque chose à vos lecteurs – cela leur donnera envie de revenir et cela fera également le bonheur des moteurs de recherche.

La dernière chose à prendre en compte en ce qui concerne les pages de votre blog est la suivante : monétisez-vous votre blog ? Il ne sert absolument à rien de s’inquiéter de l’état ou du classement de votre blog si vous n’en tirez aucun bénéfice. Assurez-vous que vous utilisez des méthodes qui vous permettent de gagner de l’argent sur votre blog, comme la vente d’espace publicitaire ou l’hébergement d’annonces textuelles. Vous pouvez utiliser votre blog pour créer une liste de diffusion que vous pouvez commercialiser. C’est une étape importante et si vous la sautez, vos efforts seront complètement gaspillés.

Si vous avez ces quatre éléments dans le sac, alors vous êtes sur la bonne voie pour rentabiliser votre blog. Mais ne vous arrêtez pas là. Continuez à tout régler sur votre blog. Continuez à construire des pages de plus en plus riches en contenu jusqu’à ce que votre blog devienne une machine à gagner de l’argent. Ne négligez jamais ces quatre points importants.

Si vous avez apprécié cet article, découvrez nos autres conseils comme Comment gagner de l’argent sur internet en toute simplicité ou encore La première année critique de la création d’une entreprise à domicile !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *